VTC et taxi : quels avantages et inconvénients ?

Depuis quelques années, les taxis étaient les seuls moyens de transport de personnes disponibles. Aujourd’hui, ils sont en concurrence avec les VTC (voitures de tourisme avec chauffeur). Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun ?

1. VTC et taxi, quelles différences ?

VTC et taxi, quelles différences ? C’est une question que beaucoup de personnes se posent, surtout quand ils sont en vacances dans une ville étrangère. 

La première différence est évidente : les VTC (voitures de tourisme avec chauffeur) sont des voitures particulières. Les VTC sont donc plus confortables et peuvent parfois même offrir des services de luxe, comme des sièges en cuir ou des boissons gratuites. Les taxis, quant à eux, ont généralement un tarif fixe, quel que soit le trajet.

La seconde différence, se fait au moyen de réservation. En effet, afin de prendre un VTC, une réservation doit être faite, que cela soit fait par téléphone, sur internet ou encore sur des applications telles qu’Uber, Heetch, ou Bolt. Concernant, les taxis, un client peut le héler dans la rue, car si le client réserve un taxi des frais en plus seront comptabiliser à la note finale.

La troisième différence concerne les tarifs. Effectivement, les tarifs sont différents pour les taxis et les VTC. La tarification des taxis est réglementée par l’État chaque début d’année, mais peut être modifiée selon la situation, c’est-à-dire s’il y a un accident, des embouteillages, etc … Alors que pour les VTC, ce sont eux même qui choisissent leurs prix, sauf s’ils travaillent avec des applications ou là leurs prix sont imposés. 

Enfin, la dernière différence concerne la licence ADS — autorisation de stationnement —. Cette dernière est obligatoire pour les chauffeurs de taxi, cette licence leur permet de stationner sur les places destinées aux taxis, mais également dans les gares et aéroports, circuler sur les voies de bus. Contrairement aux chauffeurs VTC, qui eux ont uniquement leur immatriculation ainsi que l’inscription au registre des VTC. 

Si vous souhaitez savoir comment devenir chauffeur VTC, n’hésitez pas à lire notre article précédent : https://gammaconsulting.fr/devenir-chauffeur-vtc-en-13-etapes

2. Les avantages du VTC

Le VTC est un moyen de transport très pratique et confortable. De plus, il est beaucoup moins cher que le taxi classique. Voici quelques avantages du VTC : – Le prix : comme nous l’avons dit, le VTC est beaucoup moins cher que le taxi classique. C’est donc un excellent moyen de vous déplacer si vous êtes à la recherche d’un transport abordable.

– La flexibilité : le VTC vous permet de choisir votre itinéraire. Vous n’êtes pas obligé de suivre un trajet prédéfini comme c’est le cas avec les taxis classiques.

– La qualité de service : le VTC se doit de garantir un confort, en mettant à disposition un chargeur, des boissons, du wifi, etc …. De plus, le chauffeur VTC se doit d’être bien habillé. 

– Licence : comme vue précédemment, le chauffeur VTC n’a pas de licence ADS à avoir afin de pratiquer son activité, ce qui lui revient à faire une économie sans nom, car le prix de cette licence est en moyenne de 115 000€. 

3. Les avantages du taxi

En France, les taxis sont plus avantagés que les VTC dû à la réglementation qui limite les chauffeurs VTC. Voici quelques avantages du VTC : 

– La maraude : en effet, les taxis, grâce à leur licence ADS — autorisation de stationnement — peuvent se garer où ils le souhaitent et ont également des places qui leur sont réservées. Cela leur permet donc de prendre des clients n’importe où quand ils le désirent, ils n’ont pas besoin de réservation contrairement aux chauffeurs VTC.

– Le bloc lumineux : chaque taxi a sur son toit un bloc lumineux qui permet de le reconnaître et de savoir s’il est disponible ou non.

– La circulation : un chauffeur de taxi lors de sa course a accès au couloir de bus, ce qui lui assure d’éviter les embouteillages et de se rendre plus rapidement à destination.

4. Les inconvénients des deux services

Comme vu précédemment, ces deux services ont des avantages, mais également des inconvénients. 

Pour les chauffeurs VTC, il existe plusieurs inconvénients. Le premier étant que le VTC ne peut pas travailler sans réservation, car pour lui, la maraude est interdite. De plus, ils ne peuvent pas stationner où ils le désirent en attendant leur prochaine course. 

Concernant les taxis, il existe également des inconvénients. Effectivement, un des gros obstacles est la licence ADS, le chauffeur de taxi doit se la procurer pour exercer : soit en l’achetant à un ancien chauffeur de taxi (en moyenne 115 000€) soit gratuitement en étant sur liste d’attente de sa commune — cela prend beaucoup plus temps —. De plus, un autre inconvénient n’est pas des moindres, la tarification est réglementée par l’État. 

5. En résumé…

Être chauffeur VTC ou chauffeur de taxi sont deux métiers qui permettent d’exercer une prestation de services, dans ce cas le transport d’une personne, d’un point A à un point B. Même si ce sont deux métiers très similaires, chacun de ces métiers a ses avantages et ses inconvénients. 

Si vous souhaitez devenir chauffeur de taxi ou VTC, n’hésitez pas à nous contacter :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Obtenez un devis gratuit

    Étape 1 sur 3

    33%

    Avez-vous un compte personnel de formation(CPF) *?

    Retour
    Suivant

    Simulation

    Étape 2 sur 3

    66%

    Mon budget CPF:

    Retour
    Suivant

    Simulation

    Étape 3 sur 3

    100%
    Retour

    Appelez nous pour un accompagnement offert :

    Aller au contenu principal